10 jours inattendus en Malaisie

Après le Vietnam, nous devions initialement nous rendre au Cambodge pour une semaine avant de rejoindre Bali où nous allons retrouver nos amis Kevin et Adrianne pour une dizaine de jours :). Finalement, nous avions changé nos plans car nous trouvions qu’une semaine au Cambodge allait être trop rapide. On garde donc le Cambodge pour un prochain voyage, il faut bien en laisser un peu pour plus tard !

Nous choisissons donc la Malaisie. Située entre le Vietnam et l’Indonésie, sans frais de visa et réputée simple pour voyager, on n’hésite pas ! Seul petit bémol, la Malaisie semble plus chère que le Cambodge. Nous allons donc devoir faire plus attention à nos dépenses. Nous suivons nos dépenses grâce à un budget moyen par jour et par pays. Nous allons donc devoir dépenser autant en Malaisie qu’on ne l’aurait fait au Cambodge.

On a beaucoup aimé la Malaisie. Les malaisiens rencontrés sont sociables et toujours prêts à rendre service. On ne compte plus le nombre de fois où l’on nous a aidé sans que l’on ne demande rien. La Malaisie pratique les prix fixes, même si tout est plus cher que les pays voisins, on est bien content de moins négocier. En résumé, c’est une pause dans notre voyage intense en Asie et en prime cela nous a plu !

Itinéraire :

  • 2 jours de visite de la capitale Kuala Lumpur
  • Remontée vers le nord à Ipoh, parc d’attraction et visite des temples de la ville
  • Île de Penang avec sa capitale George Town : rando, art et gastronomie

1 – Kuala Lumpur – une grande ville sans âme

Les logements de Kuala Lumpur étant assez cher, nous décidons de tenter notre première expérience en couch surfing. Nous sommes chanceux et trouvons deux personnes pour nous héberger pour 2 nuits à 25 min du centre de KL (Kuala Lumpur). Marshall et Rahim sont respectivement nigérian et bangladais. Ils vivent à KL depuis leurs années étudiantes. Ils n’ont pas les moyens de voyager et se sont donc portés volontaires pour accueillir des voyageurs. Très accueillants, on a été un peu gêné par leur générosité au début puis l’ambiance s’est détendue :). Ils habitent dans une tour d’une vingtaine d’étage, nous dormons dans la chambre de Marshall qui travaille la nuit.

On a apprécié cette rencontre, cela nous a immergé tout de suite dans le pays et permis d’être à l’aise rapidement. Il faut dire que la Malaisie est simple pour voyager, la plupart des malais parlent anglais et beaucoup d’informations sont en anglais également. Ça change du Vietnam !

Nos visites à KL :

  • Chinatown : Petaling street,
  • KL tower : tour culminant à 420m, nous ne sommes pas montés,
  • Pavilion Shopping center : des magasins comme chez nous,
  • Tours Petronas : tours jumelles de 450m reliées par une passerelle à 170m, très belle vue depuis un parc et ballade sympa dans le parc,

Nous avons bien apprécié la vue sur les tours Petronas. Pour le reste, nous avons du mal à situer le centre ville. Cette ville manque d’âme, peu de piétons car tout le monde travaille (3% de chômage). Nous écourtons notre journée pour aller préparer des crêpes à nos hôtes et profiter de la piscine de la résidence. On se dit qu’on a de la chance !

 

Les prix :

1 € = 5,10 ringgits

Bus aéroport vers gare centrale : 12MR depuis terminal low cost / Sim card Digi avec 7go et 1go gratuit par jour : 20 MR / Burger King : 29 MR / ticket de métro : selon la distance, en moyenne 1 MR

2 – Ipoh – immersion totale

Nous laissons quelques affaires chez Rahim et Marshall et partons pour le nord de la Malaisie à quelques heures en bus. Nous nous arrêtons à Ipoh. Après 15 jours intenses au Vietnam, on décide de se reposer un peu. Ipoh est une ville champignon des années 1900 et a du mal à se remettre de la fermeture des mines de fer. Notre quartier est uniquement peuplé de chinois, le menus des restaurants sont également en chinois.

On se ballade d’abord dans la ville où des œuvres d’arts sont dispersées, pas grand monde

Parc d’attraction

Nous partons au parc à thème de Lost World pour une journée de baignade, visite de zoo, spa, manèges… La journée ne commence pas très bien car la prix de l’entrée est supérieur au prix indiqué sur internet (19€ par personne, pas donné!), le site n’a pas été mis à jour. Nous avons tout juste assez pour rentrer car nous avons laissé le reste de notre argent à l’hôtel. Deuxième mauvaise surprise, le billet n’inclut pas de casier pour y ranger nos portables. On est bien embêté, on se résout à aller se baigner chacun notre tour. Une dame comprend la situation et nous offre de payer le casier. Gênés, on finit par accepter. On a de la chance, merci à cette généreuse dame !

Le maillot de bain est réglementaire selon la religion : les musulmanes se couvrent entièrement tandis que les autres peuvent porter le maillot de bain une pièce. Dans les faits, on voit très peu de maillots de bain une pièce plutôt des tenues de bain comportant un tee shirt et un short.

La visite du parc est bien sympa, des toboggans, des manèges, un zoo où l’on peut toucher la plupart des animaux et même une salle spéciale avec les plus gros chats du monde : les main coons ! Notre chat Lotus nous manque 🙂

 

Visites des temples de la ville

Même si l’Islam est majoritaire (60%), d’autres religions sont présentes en Malaisie : le Bouddhisme (19%), l’Hindouisme (6%) et même le Christianisme (9%) ! En apparence, les religions s’entendent entre elles même si cela n’a pas l’air d’être aussi simple. Par exemple, lors de la vente d’un terrain, certaines religions sont prioritaires pour l’acheter, en fonction de la religion du vendeur…

Visites de temples bouddhistes :

  • Kek Lok Tong : superbe  grotte traversante abritant un temple avec un parc extérieur. Tranquille. On remarque une dame qui arrose les fleurs devant les temple. Je me dis que beaucoup de touristes doivent lui demander de la prendre en photo. Je tente a chance et elle accepte avec un grand sourire. Elle se trouvera trop grosse sur la photo, voila un trait de caractère universel féminin ! 🙂
  • Lin Seng Tong : petit temple très kitch. Des  animaux sont reproduits en miniature en béton, dont des licornes et des éléphants roses. Pourquoi pas 🙂
  • Sam Poh Tong : temple construit autour de la falaise

La nourriture en Malaisie

Qui dit plusieurs religions, dit beaucoup de choix pour manger ! La Malaisie nous a réconcilié avec la nourriture indienne (on avait pas eu de chance lors de notre voyage en Inde). On a adoré le mélange des saveurs, la cuisine fusion comme c’est appelé aujourd’hui ! Ici un brownie sizzler avec une boule de glace. Le sizzler est une plaque brûlante sur lequel continue de cuire les aliments une fois servis. Pour la discrétion dans le resto c’est raté, tout le monde est enfumé !

Les prix : Parc Lost World : 97R / Très bon restaurant M Salim : 15MR en moyenne pour 2 (3€!) / Logement Bean residence 45MR – assez bien avec sanitaire commun / transport uniquement avec l’application Grab (autour de 10MR la course)

3 – Penang – nouvelle destination asiatique à la mode

Nous partons pour Penang, île au nord d’Ipoh. Penang est rentré dans tous les guides touristiques depuis quelques années et notamment dans le top 10 des choses à voir en Asie selon le Lonely Planet. Multiculturelle, entre ville, mer et montagnes, il ne reste qu’à choisir l’activité !

On a commencé par rechercher les œuvres d’art cachées dans les rues autour de notre hôtel. On s’est ensuite approché de la mosquée et on nous a proposé une visite guidée gratuite. On avait déjà vu cela à Abu Dhabi et à Jakarta en Indonésie : des volontaires de la mosquée se relaient pour faire visiter leur mosquée. On est bien tombé, l’homme est intéressant et l’on pouvait poser toutes les questions que l’on voulait.

Le lendemain, nous décidons d’aller marcher. Malgré le fait que l’on marche tous les jours, on ne fait que peu de randonnées. Nous voilà partis le sommet de Penang et une montée d’escaliers à travers la jungle pour un total de 700m de dénivelé. Dur dur ! Je voyais même flou en arrivant en haut ! Très belle vue, nous redescendrons par le téléphérique.

Visite du temple gigantesque de Kek Lok Si, ce temple monte lentement sur une colline avec par une série d’escaliers cachés un peu partout !

Nous essayons le lendemain de nous rendre dans la parc naturel de l’autre côté de l’île. Malheureusement, il pleut des trombes d’eau, on fait demi tour et terminons la journée à regarder des trucs sur internet ! Faut bien se reposer un peu 😉

Les prix : Bus Ipoh Penang : 20MR / Bus Butterworth Kuala Lumpur : 7€ (acheté sur internet sur easybook) / refill eau : 0,7MR / Bus allant au pied de Penang Hill : 3,4MR / téléphérique retour : 15MR / Lessive : 10MR 2 kg /

4 – Retour à Kuala Lumpur et longue attente à l’aéroport

De retour à KL, nous passons par chez Marshall et Rahim pour récupérer nos affaires dont nous n’avions pas besoin. Nous profitons ensuite de la piscine de leur résidence avant de nous rendre à l’aéroport. Nous devons partir pour Bali et rejoindre Kevin et Adrianne pour une dizaine de jours. Et catastrophe! Nous recevons un message de la compagnie aérienne (Air Asia) indiquant que notre vol a 6h de retard! Nous partirons finalement à 4h du matin au lieu des 22h prévues.

A plus tard à Bali !

Budget

Cliquez sur l’image ci-dessous pour l’agrandir,

Vidéo

10 jours inattendus en Malaisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *