Mieux on prépare, plus on profite ! – Détails des préparatifs d’un long voyage

Mieux on prépare, plus on profite !

Partir longtemps est à la fois simple : on prend les billets, on s’envole, on profite…. mais c’est aussi compliqué!

Essayer de penser à tout… Pas facile! Voici donc un article pour vous aider à moins oublier de choses car oui on en oublie toujours ! ! N’hésitez pas à commenter en bas de cet article si vous pensez à autre chose !

Voici un calendrier des choses à faire, oui ça fait un peu peur vu comme ça… Mais on vous l’explique dans le détail en dessous !

Le travail

Sans doute le premier sujet auquel on s’attaque, celui où l’on n’est pas sur de nous et où tout se joue ! Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Le congé sabbatique (17% des concernés) : 6 ans d’expérience professionnelle et 3 ans dans la même entreprise sont les conditions pour partir en congé sabbatique. L’entreprise peut repousser la date de départ d’une durée variable selon sa taille. En résumé, l’entreprise ne peut pas s’opposer au départ mais le mieux reste bien sur de partir en bons termes. Durée colorise entre 6 et 11 mois. Tous les détails sur le site du service public ici. Dans notre cas, Raffaël a pu bénéficier d’un congé sabbatique.
  • Le congé sans solde (8%) : Si vous ne cumulez pas l’expérience requise du congé sabbatique, vous pouvez demander un congé sans solde. Il est uniquement basé sur le bon vouloir de l’entreprise de vous laisser partir et demeure peu encadré. Par exemple, ce congé ne prévoit pas que vous soyez réintégrer au même poste, ce sujet doit être négocié avant le départ. Tout les détails sur le site du service public ici. Dans notre cas, Agathe a pu bénéficier d’un congé sans solde.
  • La rupture conventionnelle (9%): accord avec l’entreprise ouvrant droit au chômage après une carence. La rupture conventionnelle n’est pas toujours facile à négocier car elle représente un coût pour l’entreprise. Tous les détails sur le site du service public ici
  • La démission (18%) : la solution si les trois possibilités ci-dessus n’ont pas aboutis. Bien prévoir la durée de préavis.
  • Et les autres ? Fin d’étude (16%), fin de contrat (9%), chômage (6%), à son compte (6%), mise en dispo fonctionnaire (5%), licenciement (2%), congés (2%), retraite (2%)

Quand évoquer votre projet ? Le plus tôt possible, à notre avis. Pour notre exemple, nous en avons parlé un an avant à nos entreprises respectives. Les deux entreprises ont apprécié la démarche. Et cela donne de la cohérence à votre projet quand vous retournez les voir 6 mois avant le départ pour le côté administratif.

Et en pratique, quels documents vont ils me donner une fois le congé accepté? Dans le cas du congé sabbatique et du congé sans solde, vous ferez une lettre de demande de congé mentionnant les dates de départ et de retour à envoyer en recommandé ou remise en main propre. L’entreprise vous répondra ensuite par une simple lettre indiquant que votre congé est accepté et c’est tout ! Pas d’autres documents à prévoir.

Astuces :

  • Vous pouvez débuter votre voyage par des congés payés afin d’être couvert par la sécurité sociale et mutuelle de la société pendant cette période,
  • N’oubliez pas de résilier la mutuelle de l’entreprise qui n’est pas la plus adaptée au voyage (voir la rubrique assurance de cet article pour découvrir celle que nous avons choisi)

L’administratif

Ce n’est pas le plus agréable à faire !

  • Refaire son passeport est la priorité ! Astuce : il est possible d’acheter le timbre fiscal sur internet (ici) Prix : 86€
  • Scanner les documents importants : passeport, permis de conduire, permis de conduire international, attestations d’assurance, RIB,
  • Faire une demande de permis international, valable 3 ans, vous pourrez voyager l’esprit tranquille et éviter de donner des billets aux policiers rencontrés ! Il suffit de télécharger le formulaire ici, et se rendre au guichet de la préfecture avec les documents.
  • Organiser les documents dans un espace partagé sur mon drive. On peut y mettre les billets d’avions, les infos d’une destination et tous les documents administratifs ! Voici la page d’accueil de notre drive : Cliquez sur l’image pour l’agrandir :
  • Faire la liste des visas dont vous aurez besoin et noter pour chaque pays :
    • la nécessité ou non de présenter un billet d’avion de continuation, (courant en Asie),
    • la devise demandée (exemple : des dollars à la frontière terrestre entre la Thaïlande et le Laos),
  • Faire la liste de tous ces mots de passe et idéalement les organiser dans une application. Nous recommandons 1password. Cette application payante, 30€ par an (oui quand même) reconnait les pages visitées et saisit le mot de passe stocké (sur portable et pc). Il génère aussi des mots de passe plus sécurisés que les classiques pimpampoum44 🙂
  • Se faire rajouter sur l’assurance voiture d’un proche afin de ne pas perdre ses avantages de bonus (ou malus !) au retour,

L’itinéraire

Le plus excitant ! Le moment où tout est possible !

Voici la méthode que l’on a suivi  :

  • Réaliser chacun une liste des pays,
  • Mettre en commun nos listes et entamer les discussions! Cette partie peut prendre plusieurs soirées !
  • Faire une simulation sur le planificateur de voyage à contresens (ici) afin de découvrir si les climats  sont favorables. Voici le résultat du notre. Nous ne sommes pas toujours entièrement d’accord avec les climats indiqués par la site mais celui donne une bonne idée ! Et nous avons saisi Nantes pour la première ligne car le site ne connait pas les villes de la Réunion. Il ne sait pas ce qu’il rate ! 🙂

Cliquez sur l’image pour l’agrandir :

  • Prendre en compte le budget moyen par jour,
  • Re-discuter de l’itinéraire !

Les billets d’avion

3 possibilités s’offrent à vous :

  • Achat de billets tour du monde par le biais d’une alliance (One World, Star Alliance, Skyteam, Emirates)
  • Achat de billet par une agence (Zip World, Travel Nation, les connaisseurs du voyage…)
  • Achat séparé des vols

Nous avons choisi d’acheter nos billets séparément après avoir comparé le prix avec plusieurs agences (Travel Nation et Zip World notamment).

Notre itinéraire : Paris-Île de la Réunion – Paris – Katmandou – Delhi/Calcutta – Bangkok/Bali – Christchurch/Auckland-Santiago/Bogota-Mexico/Cancun-New York-Nantes (avec – pour des itinéraires en avion et / pour des itinéraires par la voie terrestre)

Travel Nation nous proposait 3000€ avec un départ et retour à Londres et avec l’impossibilité de changer la date de certains trajets. Même chose chez Zip World qui nous proposait 3100€ sans possibilité de changement pour certains vols. De notre point de vue, l’avantage des agences réside dans la possibilité de changer les dates. Sans cette liberté, nous avons préféré acheter nous même nos billets d’avion long courriers avant de partir et d’acheter d’autres billets courts courriers au fur et à mesure du voyage et de nos envies.

Le bilan? On ne regrette pas notre choix, comme vous le voyez ci-dessous, nous avons économisé plus de 500€ chacun par rapport aux prix des agences. Et pour ce prix, nous avons le luxe de rentrer directement à Nantes. Nous avons aussi eu la possibilité de rajouter une escale à Buenos Aires, qui n’était pas au programme !

Notre méthode pour trouver les billets les moins chers :

  • Construire l’itinéraire en y intégrant le plus possible de grands aéroports : plus de compagnies aériennes sont en concurrence, les prix sont donc plus bas en général,
    • Pour l’Asie : Bangkok, Kuala Lumpur sont des passages obligés. Bali est un bon moyen pour rejoindre l’Australie pas cher puis la Nouvelle Zélande
    • Pour l’Amérique du Sud : Buenos Aires, Santiago. Il est moins facile de faire une bonne affaire puisqu’il y a moins de compagnies.
    • Pour l’Amérique du Nord : Cancun est un bon moyen de rejoindre les USA, un peu la même situation que Bali.
  • Définir les billets d’avion les plus chers de l’itinéraire et en faire une priorité. Dans notre cas, le billet Auckland – Santiago était tout en haut de la liste !
  • Mettre en place des alertes de tous les vols sur le site Skyscanner afin de suivre les prix. Ne pas hésitez à attendre, les prix ont des fluctuations importantes. En un mois un billet peut être divisé par 2 puis multiplié par 3…
  • Il est aussi possible de s’aider de l’application Hopper ou du site Algofly :
    • Hopper indique si c’est le bon moment pour réserver. Cette appli n’a pas toujours raison mais c’est pas mal pour se faire unepremière idée.
    • Algofly indique l’historique du prix des billets, cela permet de savoir à quel prix le vol est intéressant et de se fixer un objectif.
  • S’y prendre en avance, nous avons acheté certains vols un an en avance! C’est le cas de notre vol retour NYC-Nantes avec escale courte à Lisbonne pour 192€. A ce prix, il aurait été difficile de trouver mieux. A l’inverse, on s’y est pris trop tard pour le Katmandou – Delhi et on a payé plus cher….

Le budget

Comment connaître le budget dont on aura besoin pour les préparatifs? Sur place? Pour le retour? Comment choisir les pays traversés lorsqu’on ne connait pas le coût de la vie sur place?

Cela fait beaucoup de questions ! On est passé par là, voici donc les étapes que nous avons suivi :

1/ Décider d’un itinéraire sans penser au budget et récupérer les coûts moyens par jour et par pays sur le site des tourdumondistes ici.

2/ Sur un tableur excel, récapituler les pays, la durée sur place et le coût moyen. Cela vous donnera une idée du coût sur place. Il est conseillé de rajouter une petite marge en plus en cas d’imprévu. Nous avons pris 10%. Enlever des pays si votre budget est dépassé.

3/ Toujours sur un tableau excel, lister les coûts avant et après le voyage. Voir juste après :

Voici notre exemple pour une personne. N’hésitez pas à nous demander le fichier excel dans les commentaires. On vous l’enverra avec plaisir !

Le déménagement

Anticiper le lieu de stockage en cas de déménagement. Penser aux particuliers qui louent des espaces moins chers en général que les pros :

https://www.costockage.fr/

https://www.jestocke.com/

Pour les matelas, acheter une housse pour les stocker si le lieu n’est pas chauffé. Toujours pour les matelas, ne pas les stocker debout sinon ils pourraient se déformer.

Les animaux de compagnie

Cela a été la première épreuve de ces préparatifs pour nous. Nous nous y sommes pris 6 mois avant pour être sûr de trouver un endroit à notre chat. Et heureusement que l’on s’y est pris en avance ! Un chenil nous demandait plus de 1500€ pour 11 mois de garde dans une cage…

Voici les possibilités de garde :

  • La plus facile : l’entourage,
  • Mettre une annonce sur le bon coin comme nous l’avons fait. Puis rencontrer les personnes, faire plusieurs essais avec le chat. Pour nous cela a bien fonctionné pour le moment et nous sommes très très reconnaissants à notre bienfaitrice !
  • Rejoindre le groupe facebook : Backpackers & Petsitters 

Banque

Les frais bancaires sont des dépenses cachées. La plupart des dépenses de votre voyage seront en cash. Vous ne verrez donc pas au premier coup d’oeil les frais bancaires, et pourtant…ils sont bien là!

La solution : ouvrir de nouveaux comptes pour le voyage et faire des virements depuis son compte personnel.

Nous avons choisi :

  • N26 black: cette banque allemande permet pour 5,90€ de frais mensuels de retirer partout dans le monde. C’est une bonne alternative quand on la compare aux banques classique qui demandent un montant fixe par retrait et en plus un pourcentage en fonction du montant retiré. En plus, il n’y a pas de limite sur le nombre de retraits. Certains pays limitent les sommes retirées par retrait (Népal, Vietnam), on est tous les jours au distributeur, heureusement que l’on ne paye pas à chaque fois les frais ! Nous pouvons vous parrainer si vous le souhaitez. Envoyer nous votre email par le menu « contact »! (80€ en ce moment pour le filleul et le parrain)
  • Hello Bank : cette banque en ligne, affiliée à BNP Paribas possède des partenariats avec de nombreux établissements bancaires en Asie, Océanie, Amérique du nord et sud. Les retraits dans ces banques sont gratuits. Par contre c’est parfois un jeu de piste pour les trouver (notamment en Inde). Dans l’ensemble, nous la recommandons comme seconde carte après N26. De même, nous pouvons vous parrainer, envoyer nous votre email ! (80€ en ce moment pour le filleul et le parrain)

Assurance

Nous avons choisi la formule Cap Aventure de Chapka. Nous avons payé 700€ chacun pour 10 mois de voyage. Le dernier mois aux USA, nous avons choisi une autre assurance. Nous avions remarqué que le prix augmentait beaucoup lorsqu’on rajoutait USA/Canada dans la liste des zones visitées. Chapka travaille avec Axa.

Comment sommes nous arriver à ce choix?

  • Lecture de blogs
  • Lire les petites lignes,
  • Se demander si l’on va pratiquer des activités qui seront exclues par certaines assurances. Dans notre cas, certaines assurances ne comprenait qu’une seule recherche en hélicoptère pour un trek au Népal. On préfère autant que l’on nous cherche plusieurs fois si cela devait arriver ! C’est l’une des raisons qui nous ont fait choisir Chapka !

Pour le moment nous sommes satisfaits de Chapka, ils nous ont remboursé l’intégralité de nos frais, pourvu que cela dure !

Matériel

D’un côté, il est nécessaire de partir bien équipé afin de faire face aux plus de situations possible. D’un autre côté, tout ou presque se trouve dans les pays visités et l’on a toujours tendance à se surcharger.

La question est donc de déterminer ce qui est indispensable de ce qu’il ne l’ait pas.

Voici notre avis sur la question !

Indispensable : Sous vêtements en laine mérino, doudoune chaude, gore tex, les chaussures

Non indispensable : tout se qui est consommable (savon, lessive), les tenues de tous les jours

Découvrez ici notre trousseau !(à venir)

Les vaccins

Nous nous sommes d’abord rendu chez notre médecin traitant qui ne connaissait pas grand chose aux vaccins et ne nous a pas forcément bien conseillé. Pour l’anecdote, ils nous a déconseillé le vaccin contre l’hépatite B car nous sommes en couple or cette maladie se transmet par le sang. Il n’avait pas pensé qu’en cas de transfusion sanguine (suite à un accident par exemple), le vaccin contre l’hépatite B est très fortement recommandé.

Nous sommes ensuite allés au centre de vaccination et nous avons pu parler avec un médecin du voyage pour le prix d’une consultation standard. Elle nous a demandé les pays visités et en a déduit une liste de vaccins. Nous recommandons cette solution, c’est beaucoup plus rassurant !

Nous avons réalisé les vaccins suivants :

  • Rappel DT Polio
  • Hépatite A
  • Hépatite B
  • Typhoïde
  • Fièvre jaune : La fièvre jaune est une infection due à un virus transmis par des moustiques. Le virus en cause est présent dans les régions tropicales d’Afrique et d’Amérique du Sud. 1 injection – seulement injecté par le centre de vaccination (prendre RDV en avance) – non remboursé
  • Rage : Le vaccin ne protège pas complètement contre la rage mais permet de diminuer le nombre d’injections en cas de contamination.  3 injections à J0 / J7 et J28. Non remboursé.

Nous avons choisi de ne pas nous faire vacciner contre l’encéphalite japonaise et la méningite.

Astuces :

  • Anticiper les vaccins, certains vaccins nécessite plusieurs injections et un temps d’attente entre chacune,
  • Se renseigner auprès de sa mutuelle si elle rembourse certains vaccins – certaines remboursent une somme forfaitaire de 50€ par an dédiée aux vaccins.
  • Bien comparer les prix. Pour le vaccin de la rage nous avons appelé une dizaine de pharmacie et les prix variaient de 26€ à 52€ le vaccin. Sur 3 injections pour deux personnes, cela fait une sacrée différence !
  • Se faire injecter les vaccins par son médecin traitant pour être remboursé,

 

N’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous voulez nos tableaux excel ! 🙂 🙂

Mieux on prépare, plus on profite ! – Détails des préparatifs d’un long voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *